vendredi 18 juillet 2014

Une ruche éleveuse

Une ruche éleveuse, il y en a de plusieurs sortes. Celle que j’utilise cette année et qui m’a été prêtée c’est en fait ruche dadant 10 cadres accolées avec une ruchette 5 cadres. 



 La ruche est d’un seul bloc. Elle a 15 cadres. A l’intérieur il y a une séparation en bois avec une ouverture au milieu de séparation recouverte par une grille à reine.




 On a donc 2 compartiments presque indépendants. Il y a deux nourrisseurs sur chaque partie.
Dans la partie 10 cadres, il y a une reine de l’année et qui doit bien pondre. Il faut que la colonie soit bien remplie d’abeilles mais pas débordante. Ensuite dans la partie 5 cadres, il faut placer 2 cadres de nourriture avec plutôt du pollen et deux cadres de couvain ouvert. Il reste un espace pour mettre le cadre d’élevage. Ce cadre porte cupule sera mis entre les deux cadres de couvain ouvert.




Il est important de renouveler régulièrement les cadres de couvain ouvert car ce sont eux qui conditionnent le bon élevage. En effet plus il y aura des jeunes abeilles produisant de la gelée royale dans le compartiment a cinq cadres plus la réussite de l’élevage sera grande. Dans la vie des abeilles se sont les jeunes qui produisent la meilleure gelée royale, ensuite les glandes qui la produisent ne sont plus aussi efficaces. Et pour avoir sous-estimé ce point, je me suis retrouvé avec une série de trente greffages ou seul cinq cellules ont été finies. Je me posais la question justement la semaine d’avant cette désastreuse série, pourquoi certaines cellules n’étaient pas fermées alors que d’autre étaient déjà fermées. J’ai compris trop tard que cela venait du manque de jeunes abeilles. J’aurais dû changer deux cadres.

Deux remarques quand même:
  •  Il m’est arrivé au début d’avoir des constructions parasite entre les cellules royales qui ont englobées toutes les cellules. Il est alors presque impossible d’introduire les cellules ensuite dans les ruchettes. La reine ainsi prisonnière de l’excès de cire, n’arrive pas à naître correctement. Elle manque aussi de la chaleur de la ruche nécessaire à sa bonne transformation. Pour remédier à se soucis, il suffit de mettre un cadre de cire gaufré dans le compartiment d’élevage de cinq cadres. Les abeilles construise dessus et il y a moins de construction parasite.
  • Au fur et à mesure de la saison, les deux cadres de miel et de pollen dans compartiment d’élevage, se remplissent de miel  bien operculé. Ensuite se sont les cadres de couvain qui eux aussi se remplissent de miel. Cela oblige alors à sortir régulièrement un cadre pour le remplacer par un cadre de cire gaufré. Ce cadre de nourriture peut donc servir à renforcer un essaim en cours de formation. Il se passe aussi la même chose dans la partie ou se trouve la reine. Cela a pour conséquence d’un manque de place pour la ponte de la reine. Il faut soit retirer des cadres trop remplie de miel ou soit rajouter une hausse sur cette partie en prenant bien soin d’intercaler une grille à reine. La reine reste alors bloquée dans son compartiment et les abeilles peuvent monter le miel dans la hausse. Moi je préfère renforcer des essaims.


Le cadre d’élevage reste dans la ruche 6 jours. Ensuite il est retiré et je peux constater la réussite ou non de l’élevage. Ensuite je place les barrettes obtenues dans la couveuse pré chauffée à 35°C encore 5 jours. 




11 commentaires:

ludovic DUB a dit…

ça sent la ruche eleveuse de chez Perreau ^^ :)

Yann Nivet a dit…

salut Olivier,
dis-moi, mon 1er essaim est arrivé il y a 1 mois, j'ai suivi tes conseils et ai nourris les abeilles pour aider à la ponte.
Bien entendu je ne compte pas récolter le miel avant le printemps prochain.
Que se passe-t-il si je ne le récolte pas au delà, c'est-à-dire pas du tout pendant 2015 ? vont-elles essaimer ? se faire piller ? Si j'installe pas loin une ruche vide, y a-t-il des chances pour qu'elles essaiment et s'y installent ?
merci

olivier bapteste a dit…

Tu n'es pas obligé de récolté le miel. Tu peux bien sur tout leur laisser. Si la ruche est normalement constituée, et en bonne santé, aucun risque de pillage.
Quand a la question de l'essaimage, c'est un jeu subtil entre la place, qu'a la reine pour pondre et la place qu'on les butineuses pour rentrer le miel. Des qu'il n'y a plus de place, et que le nombre de cellule operculé par des futurs abeilles, est supérieur aux cellules vides ou contenant de jeune larves, plus le risque d'essaimage sera élevé.
Si tu veux limiter l’essaimage, alors faudra couper ta ruche mère en deux. Tu utilise alors ta ruche vide pour la remplir de la moitié de la ruche mère. Et l'année suivante se repose la même question. Et ainsi de suite d'année en année.
Bien venu dans le monde de l'apiculture cousin.

reines d'abeille a dit…

En Italie, est venu Aethina tumida, 'ai couvert le sujet?

olivier bapteste a dit…

Heureusement pour nous, Aethutina tumida n'est pas encore arrivé chez nous. Faut pas se faire trop d'illusion il va arriver.

Anonyme a dit…

Bonjour
tout d'abord je tenais à vous remercier pour la réalisation de ce blog.
je voulais commander des mini plus chez Holtermann mais ils ne livrent pas sur France. Comment faites-vous?

olivier bapteste a dit…

Il n'y a aucun soucis pour se faire livrer en France. Il faut un minimum de commande de 300€. Je note comme pays l'Autriche et ensuite il suffit de noter France. Ça fonctionne sans problème.

Anonyme a dit…

Merci pour ta réponse ultra rapide.

bergeron a dit…

bravo j'adore votre site et je me retrouve un peu la dedans.
Cela fait,15 que je suis avec mes abeilles (passion de mon grand père)et que 2 ans que j'essaie l'elevage de reines avec ses découverte et différent essais

bergeron a dit…

houa excusez moi pour les fautes de frappe
j'aimerai avoir des conseils pour démarrer les greffage au printemps
merci

olivier bapteste a dit…

Je pense que pour se faire une première idée c'est de lire le livre de Gilles Fert sur l'élevage des reines. Il est très bien. Ensuite se fixer un objectif. A chaque erreur, recommencer pareil. Si cela coince encore alors chercher une solution. Rester persévérant.