lundi 6 juin 2011

Combien de temps pour que ma reine ponde ?

Je lis dans différents forums de discussion sur internet souvent la même question :
« Combien de temps faut-il pour que ma nouvelle reine ponde de nouveau ? »

Voilà je me suis aussi posé la question il n’y a pas longtemps et je me la pose encore aujourd’hui. Mon impatience m’a encore joué un de ses mauvais tours et justement à propos de la ponte de la nouvelle reine. C’est que je vais expliquer dans ce billet. Que mon expérience puisse aider.  

J’avais entrepris de tester un élevage de reine par la méthode du picking. Pour mon premier essai de ma vie d’apiculteur, j’avoue de suite que  j’ai obtenu 4 belles cellules royales sur 22 cupules. C’est un bien maigre résultat diront les plus aguerrie à la technique, et ce n’est déjà pas si mal pour une première. Avant de poser un cadre porte cupule dans une ruche d’élevage il faut en préparer une de ruche d’élevage. Je ne suis pas passé par l’étape ruche starter. C’est mon premier essai aussi alors j’ai le droit à des erreurs! Je précise que ma race d’abeille est de l’abeille locale, dit abeille noire et les écrits comme le livre de Gilles Fert « L’élevage des reines » indiquent qu’il est plus difficile de faire du picking avec de l’abeille noire. Je n’ai que cela, je n’ai donc pas le choix.

Ruche d'élevage avec cadre porte cupule au centre avec les trous sur le dessus. 

Revenons à l’opération de préparation de la ruche d’élevage. J’ai choisi ma plus forte ruche, celle dont la reine pond à fond et qui est la plus remplie d’abeilles. Mes reines étant toutes marquées, retrouver celle qui se trouve dans la ruche d’élevage choisi est plutôt facile. Une remarque en passant. J’ai appris au stage de Monsieur Borie une méthode pour trouver la reine en moins de 5 minutes même non marquée. Ça fonctionne 9 fois sur 10. Mais cela je l’expliquerai une autre fois. Une semaine avant le greffage, il faut mettre la reine dans une hausse posé sur la ruche sélectionnée avec une grille à reine intercalée entre les deux. Comme cela la reine ne peut plus aller dans le corps de la ruche pour y pondre, et l’ensemble du couvain du corps sera operculé au bout d’une semaine sans  qu’il y ait de possibilité d’élevage royale ensuite autre qu’avec les larves qui seront introduites manuellement. Comme la reine n’est pas absente de la ruche, puisqu’elle se trouve dans la hausse, il n’y a pas d’élevage royale dans le corps ni essaimage. Les phéromones de la reine peuvent être diffusées sans problème. Deux heures minimum avant le greffage, on pose la hausse avec la reine sur un nouveau socle à quelques distances de la ruche et on nourrit cette nouvelle colonie. Il y a aussi la possibilité de remettre la hausse avec la reine sur son ancien corps de ruche en y intercalant du papier journal pour permettre une réunion en douceur au terme de l’élevage des cellules royales. Si c’est fait avant alors la reine va tuer toutes les cellules royales.
J’ai prit les larves d’une autre ruche forte, que j’ai choisi pour sa douceur et la bonne ponte de la reine. La difficulté, là, c’est de bien prendre des larves de 24h à 36h maximum. Avec une bonne paire de lunette grossissante, et un éclairage du type lampe frontale, c’est plus facile. Il faut sortir les jeunes larves baignant dans de la gelée royale du fond de l’alvéole pour les transférer dans le fond des cupules. A cette étape là j’ai tout entendu. J’avoue que je suis perdu. Dans les cupules pour obtenir un maximum d’acceptation certains déposent la jeune larve sans rien mettre au fond de la cupule. D’autres expliquent qu’il faut mettre une goutte d’eau. D’autres préconisent une goutte de gelée royale, tandis que d’autres encore proposent un mélange d’eau et de gelée royale. Moi j’ai tenté avec une petite goutte d’eau, mais au vu du résultat j’essaierai autre chose la prochaine fois. Une fois introduit le cadre porte cupule, il faut attendre 10 jours pour voir le résultat sous forme de petites morilles. Il est possible déjà de soulever le cadre porte cupule au bout de 3 jours pour se rendre compte du nombre de cellule acceptée.


Une cellule royale en forme de morille. 

Je me suis retrouvé au bout de 10 jours avec seulement 4 cellules royales. Moi qui en espérais plus. Puisque la nature en a décidé autrement je m’adapte. J’avais prévu de remplacer les anciennes reines et surtout une, qui donne des abeilles agressives. J’ai une ruchette d’élevage Duo-Nuc accordéon Dadant, dans laquelle j’ai entrepris d’y placer une cellule royale. La reine qui si trouvait déjà dans la Duo-Nuc et qui était en ponte, je l’ai mise dans la ruche éleveuse puisque l’élevage est fini.


cellule royale avec sa protection mise directement sur le cadre

 Un jeu de chaise musicale apicole somme toute! Dans une autre ruche que je traine faible depuis un an et dont la reine ne donne strictement rien, j’ai introduit une autre cellule royale après une inspection approfondi afin de virer cette reine inutile. Dans une troisième ruche dont la création d’un essaim artificiel par la méthode indiqué dans un autre message n’avait rien donné, j’ai mis 2 cellules royales. Donc dans les trois ruches j’ai introduit le même jour une cellule royale provenant du même élevage. Nous sommes le 22 mai 2011. Le 29 mai soit 7 jours après pour la visite de contrôle, toutes les cellules introduites présentent au bout un petit trou caractéristique signifiant la naissance de la souveraine. 

trou caractéristique de la naissance de la reine


Dans la ruchette Duo-Nuc, je suis presque sur d’avoir déjà aperçu de la ponte.  Je dis bien « je suis presque sur » car avec la transpiration, le voile, le manque de soleil, j’ai le droit d’avoir des doute. J’ai été très étonné de constater qu’en moins de 7 jours la reine soit née, qu’il ait fait son vol nuptial et qu’elle se soit mise à pondre (sachant qu’il y avait au moins deux ou trois jours dans la période pour éclore). Dans les autres ruches, je n’ai rien vu comme signe de ponte. Ne voulant pas perdre ma nouvelle reine de la ruchette je l’ai marquée et j’ai placé un bout de grille à reine devant l’entrée pour plus qu’elle ne sorte. Sur ces petites ruchettes la recherche de la reine est vraiment un jeu d’enfant. Mais est-ce que je n’ai pas bloqué la reine trop tôt ? L’avenir me le dira.

Le 2 juin j’ai refait une visite de contrôle et je n’ai toujours pas vu de ponte dans mes 2 ruches. Alors c’est là que mon impatience ma joué un mauvais tour. Ne voulant pas perdre deux ruches parce que les reines ne seraient elles pas revenues de leur vol nuptial, j’ai entrepris d’introduire dans une au moins la reine de réserve présente dans la ruchette. L’introduction se réalise à l’aide d’une cagette d’introduction Nicot. 



Je la laisse 24h pour être sur de l’acceptation puis je libère la reine en laissant le soin aux abeilles de finir de faire un trou assez large dans le candi pour que la reine soit libérée de la cagette. Enfin un dernier contrôle 24h encore plus tard, doit valider son acceptation.

Reine morte !


C’est là ou je voulais en venir. Là au fond de la ruche j’ai trouvé une reine non marquée, morte, entourée encore par sa cour d’abeilles. En vérifiant tout les autres cadres, j’ai bien trouvé ma reine marquée introduite la veille.
Que c’est t’il passé ? Je me suis précipité c’est sur.
Combien de temps aurais je du attendre avant d’entreprendre quelque chose? J’aurais au moins pu attendre 7 jours de plus. Et comme beaucoup d’apiculteur amateur, j’ai eu peur que la ruche soit orpheline. C’est vrai qu’il ne faut pas beaucoup de jours de plus pour que la ruche orpheline, c'est-à-dire sans reine, devienne bourdonneuse et difficilement récupérable. C’est la hantise des amateurs. D’ailleurs j’ai été confirmé dans mon mauvais choix en allant vérifier la 3eme ruche dans laquelle je n’avais pas vu de ponte la semaine dernière. J’y avais bien introduit 2 cellules royales et la semaine dernière je ne voyais rien et là j’ai tout vu. La ponte, les larves, la reine.
Alors de cette malheureuse expérience m’a couté au moins une reine, et en définitive rien ne dit que la reine provenant de la ruchette Duo-Nuc que je croyais bonne ne soit une bonne reine si je l’ai bloquée trop tôt avec ma grille à reine…ce qui coutera alors 2 reines. 

Il faut bien compter pour connaitre le mieux possible la date et le jour de naissance de la reine. C’est entre 12 et 13 jours après la naissance de la larve. C’est des fois plus mais pas dans ces cas là. Ensuite il faut faire confiance en la nature. Ca me fait mal de dire cela mais c’est l’évidence. Attendre au moins 15 jours après la naissance de la ponte, voir même 20 jours. Et seulement au bout de 20 jours prendre des mesures pour éviter que la ruche ne devienne bourdonneuse. Mais ca j’en parlerai une autre fois aussi.

Conclusion. A ceux qui se pose la question de « combien de temps je dois attendre pour voir de la ponte de la reine ? », je répondrais ceci : d’après ma triste expérience (snif) d’amateur apicole impatient j’attendrais au moins 20 jours après la naissance de la reine, ou 30 jours à la vu d’une cellule royale sur un cadre lors d’une visite. 

6 commentaires:

Eric a dit…

D'après une discussion que j'ai eue en cours :
- une reine qui vient de naître se "repose" quelques jours (de 1 à 5 environ)
- ensuite elle peut sortir jusqu'à 20 jours après sa naissance
- puis elle met quelques jours avant de pondre (< 5 jours)

Eric a dit…

Et sinon, c'est quoi la technique pour voir la reine ? :-)

Olivier a dit…

Vous avez raison. Et je ne comprends pas pourquoi j'ai vu de la ponte fraîche. Est ce que je me suis fait avoir par les reflets qui au fond d'une alvéole hexagonale peuvent donner l'impression d'un point blanc.
Et comme je l'ai bloqué 7 jours dans la ruchette avec une grille a reine sur la porte d'entrée, je pense que c'est cuit pour elle. Et ma colonie risque de devenir bourdonneuse. Avec un bemol car comme il y a une reine, même si elle ne pond pas de suite, elle peut rester comme cela encore quelque temps. Et demain je reçois des reines que j'ai commandé. Alors ça devrait le faire.

Anonyme a dit…

Bonjour
A partir de l'oeuf: 3 jours d'oeuf, 6 jours de larve, 7 jours de nymphe. Ce qui fait 16 jours.
Pour qu'elle soit en ponte: après la naissance: 3 jours de maturation, X jours pour les vols de fécondation, 2 jours pour que les semences males s'installent dand la spermathèque. Au minimum, 6 jours, et maxi, un mois: on considère qu'après la reine n'est plus fécondable.
apicolement
marcel

Anonyme a dit…

il n'y a pas marquer combien d’œuf !

Olivier a dit…

Bonjour,

Excusez moi, mais je n'ai pas compris votre remarque sur ne nombre d'oeuf. Pouvez vous préciser pour que je puisse essayer d'y répondre ?