lundi 4 novembre 2013

Partition super isolante

Voilà que l’hiver s’installe et que débute les travaux ayant pour but de préparer la prochaine saison.

J’ai décidé de commencer par me fabriquer des partitions de manière à en avoir assez de disponible pour l'année prochaine. Pour moi je me sers beaucoup des partitions lorsque la colonie n’est pas à son maximum et doit être réduite. Par exemple, si la colonie n'a pas réussi à remplir tous les cadres de nourriture en septembre, je retire un cadre de rive vide pour le remplacer par une partition. La colonie est ainsi sur 9 cadres, et peu dépenser moins d’énergie. Il est possible aussi de la réduire sur encore moins de cadre si cela est nécessaire. C'est aussi très utile lors de la création des essaims. Ça permet de garder la colonie bien au chaud. En la confinant ainsi la colonie perd moins d'énergie en chauffage ce qui est très important pour les larves. Il suffit de déplacer la partition au fur et a mesure du développement de la colonie et d'assurer son agrandissement régulier. 

Des partitions il y en a de toutes sortes et de toutes les matières. Il est même possible d'en acheter des toutes faites auprès d'un fournisseur apicole. Pour ma part, j’ai décidé de m’inspirer des partitions que j’ai vues chez Marc Guillemain, apiculteur à Auxerre, lors de mon stage chez lui en juin 2012. Je ne fais surement pas aussi bien que lui. Vous pouvez d'ailleurs consulter un article sur internet qui présente son travail (Partition Marc Guillemain).


D'abord j’ai été me faire découper 20 planches de contreplaqué intérieur 43,5 x 28,0 x 1,5 cm. Elles ne vont pas jusque dans le fond exprès. Le but c'est justement de permettre aux abeilles de passer de l'autre coté de la partition quand son développement le permet. 


J’ai fixé sur le dessus un tasseau de 47,0 x 2,7 X 1,3 cm à l’aide de colle à bois et que j’ai clouté avec ma cloueuse électrique.



Puis j’ai découpé dans un rouleau de film isolant à bulle, une bande de 60cm x 47 cm.



Ensuite le reste est assez simple. J’ai enveloppé une partition comme précédemment indiqué dans le film isolant que j’ai fixé à la cloueuse.




Rabattre les bords et les clouer également.


Découper enfin le film qui dépasse au niveau de la tête de la partition. Cela permet d'avoir quelque chose de propre.


Et voilà une partition super isolante facilement réalisable.


A noté quand même qu'a la différence des partitions de Marc Guillemain, je ne recouvre pas la tête de la partition avec le film, parce que je n'ai pas assez de longueur de film a bulle et que si je découpais le film dans l'autre sens, j'aurai beaucoup de chute de film. J'ai quand même remarqué l'année dernière que les abeilles avaient un peu grignoté les bords du film a bulle de la partie supérieure. Ce n'est pas catastrophique. Il suffit pour cela de mettre un bout d'adhésif isolant sur la partie grignoté et c'est réparé. 


4 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour j ai vu sur votre site que vous avez acheter du materiel ( mini plus 6 cadres et 12 cadres ) chez holdermann comment avez vous fait car sur leur site il n envois pas en france et la ruchette 12 cadres est elle de bonne qualiter merci

Olivier a dit…

Bonjour,

Cela ne pose aucun problème de commander chez eux. C'est vrai quand dans leur conditions générales de vente l'expédition vers la France n'est pas mentionné. Mais pour un minimum d'achat (de 350€ je crois) Holtermann expédie sans soucis et sans frais de port en France. Je suis effectivement content de la ruchette 12 cadres.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je souhaite savoir ou tu as acheté ton isolant bulle, car j'en ai acheté chez Leroy M et c'est de la mauvaise qualité pour réaliser ce genre de partitions. Merci

olivier bapteste a dit…

Je l'ai acheté chez Brico marché.
J'ai fait au plus simple.